Le nouveau monagevillage est en ligne ! Mise à jour et dernières finitions prévues la semaine prochaine.
Accueil monagevillage Mon compte

Renforcer son équilibre (pour éviter les chutes)

Temps de lecture 2 min

Passé 65 ans, tomber peut avoir de lourdes conséquences sur l’autonomie et le quotidien des personnes âgées. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est essentiel de faire le point sur son environnement et ses habitudes, mais aussi de renforcer son équilibre.

Consulter un médecin

Après une chute, il est essentiel que votre proche se rende chez son médecin traitant pour déceler la cause de l’accident : a‑t-il fait un malaise ? Ses médicaments ont-ils créé une interaction néfaste ? La chute est-elle le symptôme d’une maladie sur laquelle on peut agir ?

Cet avis médical permettra de mieux cibler les actions à mettre en place.

Pratiquer une activité physique régulière

Il existe aujourd’hui toutes sortes de propositions adaptées aux seniors, du tango au yoga en passant par la capoeira ou le trampoline.

Des activités qui permettront de travailler, notamment, la coordination.

Mais l’essentiel, c’est de pratiquer régulièrement, ne serait-ce qu’en sortant tous les jours marcher au moins une demi-heure.

Suivre des ateliers centrés sur l’équilibre

Il s’en organise de plus en plus, à l’initiative des caisses de retraite, des Clic, des centres de santé ou de prévention. Généralement gratuit, ils permettent de glaner plein de bons conseils et, en bonus, d’élargir son cercle.

A noter : certains sont aussi proposés en ligne.

Ne pas négliger son alimentation

L’alimentation joue un rôle essentiel dans le maintien de l’équilibre, puisqu’elle permet de renforcer ses os et ses muscles.

Il faut d’une part manger et s’hydrater suffisamment pour éviter faiblesse, fatigue et confusion, manger équilibré pour éviter les carences et miser sur le calcium, les protéines et la vitamine D pour des muscles et des os en bonne santé.

Prendre soin de ses pieds…

Un bon équilibre passe d’une part par de bonnes chaussures : sans trop de talon, à la bonne taille et qui maintiennent bien le pied.

Mais aussi par des visites régulières chez le médecin et/​ou le podologue, afin d’éliminer cors, durillons, ongles incarnés, mycoses et autres hallus valgus nuisibles à un bon équilibre.

Mais aussi de sa vue et de son audition

Ces deux sens jouent un rôle clef dans le maintien de l’équilibre.

Les troubles de l’oreille interne entraînent étourdissements, vertiges et perte d’équilibre. Une consultation chez un spécialiste (ORL) aidera à faire le point et à détecter les causes éventuelles des pertes d’équilibre.

Dans certains cas, il pourra prescrire des exercices de rééducation vestibulaire, à faire avec un kinésithérapeute.

De même, les problèmes de vue ne sont pas à négliger, puisque l’œil n’envoie pas les bonnes informations au cerveau. Glaucome et cataracte notamment sont fréquemment source de troubles de l’équilibre. Là encore, la consultation chez un spécialiste s’impose.

Partager cet article

Sur le même sujet

Retrouvez les dossiers complets sur les sujets qui vous intéressent.